KikouBlog de francois 91410 - Février 2013
francois 91410

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Février 2013

Cotentin blanc

Par francois 91410 - 23-02-2013 14:58:21 - 3 commentaires

Cotentin blanc

22 février 2013

 

 

 

Faute de pouvoir aller au ski cette année, autant passer un week end dans le Cotentin … L’oxygène y sera tout aussi vivifiant !

 

En arrivant hier soir vers Valognes (50), la neige a commencé à tomber, timidement, juste le temps de commencer à blanchir la route et nous d’arriver à destination…

Ce matin, on se croyait en Ariège !

 

 

 

 

Avec même des bouquetins …

 

 

 

Photos : Coline

Voir les 3 commentaires

Retraite ... spirituelle

Par francois 91410 - 18-02-2013 15:06:06 - 8 commentaires

Retraite spirituelle

12 au 15 février 2013

 

 

Depuis décembre, mon cumul de km parcourus en course à pied est environ de 6km. C'est pas beaucoup.

La faute à cette douleur chronique fluctuante dans ma jambe gauche.

Alors un peu fatigué de cette situation, j'ai tenté la semaine dernière une expérience inédite pour moi : une retraite spirituelle de 4 jours et 3 nuits.

Mon objectif était de me couper volontairement de la vie très active qui constitue ma routine, de changer littéralement d'univers et de rythme de vie, de sorte à méditer - en particulier - sur mon humble carrière de coureur à pied, et d'en dégager quelques hypothèses pour l'avenir. De la plus ambitieuse en dépassant le step du marathon à la plus sage en décidant d'arrêtant définitivement.

*****************************************************

Le lieu que j'ai 'choisi' est situé dans le 15e, il est doté d'un service rhumato complet...

Le but était de poursuivre les explorations jusque là vaines et de tenter une infiltration radioguidée du rachis lombaire. Ceci pour essayer d'expliquer mes douleurs chroniques et de plus en plus handicapantes.

Quitte à tenter, autant le faire tout comme il faut : check up 24h avant, repos total alité pendant les 48h suivantes (...) Ne résidant pas à proximité, le protocole prévoyait donc ces 4 jours et 3 nuits de prise en charge à l'hôpital.

*****************************************************

Je me suis préparé mentalement à cette manip. Ce qui m'a permis d'avoir un regard très froid sur ces looooooongues heures passées en chambre, et de dire avec la plus grande sérénité :

- pas facile de résider aussi longtemps dans un univers de maladie et, parfois, de grande souffrance, lorsque l'on est soi-même pas si malade ni en si grande souffrance,

- cet univers déteint à une vitesse foudroyante sur sa propre condition : on n'est plus sûr de son propre état et de ses propres capacités,

- impressionnant d'essayer de comprendre le système d'organisation obligatoirement casté des personnels, pas toujours facile de suivre et de réexpliquer x fois les mêmes choses à des personnes différentes,

- atterrant de voir - parfois - le manque total de discrétion ou de tact de certains personnels ; je ne doute pas de la conviction de tous d'aider les patients à guérir, mais parfois, où est donc passée l'humanité ?

Et pourtant j'ai passé un très bon séjour. Je me suis fait assister comme jamais, j'en ressors physiquement et mentalement reposé. Car je m'étais imposé ce choix. J'ai pris le temps de réfléchir à toutes les situations possibles concernant la course à pied comme dit plus haut.

*****************************************************

Sur le fond, pas sûr que cette infiltration servira à grand chose... Les examens complémentaires n'ont pas réussi à identifier de cause évidente à mes symptômes : pas de hernie, de discopathie prononcée, de tendinite ou .... Et comme prévu les rhumatos ne m'ont pas vraiment encouragé à reprendre la course à pied comme avant.

Mais en me retrouvant dans la rue le jour de la sortie j'étais prêt à affronter les choses différemment désormais.

Pour l'instant, disons que je suis en convalescence...

 

Voir les 8 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 332624 visites