Roland, 79 ans
francois 91410

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Roland, 79 ans

Par francois 91410 - 26-05-2012 19:44:55 - 11 commentaires

Roland, 79 ans

26 mai 2012

 

Au cours de ma vie scolaire, j’ai toujours été germaniste : j’avais dès la 6e « choisi » allemand en première langue. Cela a duré une bonne dizaine d’années, et je peux affirmer que j’ai toujours eu des profs d’allemand qui avaient à cœur de faire aimer leur langue étrangère. Je me souviens avec précision de chacun d’eux, ce qui n’est pas forcément le cas de certaines autres matières !

L’un d’entre eux me marqua plus que les autres, pendant mes trois années de classes préparatoires aux grandes écoles à Caen : M. Charpiot. Je trouvais à l’époque que c’était un homme d’une intelligence et d’une culture certaines, doté d’un humour rare dans le contexte de ce type de classes, et toujours attentionné pour la poignée d’élèves germanistes qu’il tentait d’éduquer deux heures chaque semaine. C’est-à-dire qu’il essayait de nous lancer quelques bouées de sauvetage culturel alors que nous étions bien souvent à deux doigts de nous noyer dans un océan de maths, de physique chimie et de sciences naturelles…

Bref, un prof pas comme les autres. Il eut à toutes occasions, même aux moments scolairement les plus douloureux, les mots d’encouragement et de mise en valeur de l’élève moyen que j’étais. Je le bénis encore aujourd’hui pour cela.

Puis en toute logique, nos routes se sont séparées en 1988.

 

**********************

 

2007. Je termine le Marathon de la Rochelle pour la deuxième fois. Sur la dernière partie de la course, j’avais admiré certains concurrents V3 voire V4 que j’avais peine à doubler… Les jours suivants, je regarde les résultats, notamment dans ces catégories. Quand je tombe tout à coup sur un V4 « Roland Charpiot – Ville : Caen ». Un choc, une émotion !

Une recherche sur internet plus tard, je trouve un article d’Ouest France et une photo de ce même Roland Charpiot, qui vient à 74 ans de courir son 60e marathon à Caen.

Je pris alors ma plus belle plume et lui envoyai une longue lettre pour lui relater quelques souvenirs et partager la même passion de la course à pied.

L’année suivante, nous ne pûmes nous rencontrer à La Rochelle, mais on promit de se revoir sur Paris dans l’année. Il m’indiqua en effet qu’il préparait un livre sur l’« Histoire des Juifs en Allemagne du Moyen-Age à nos jours » (…) et qu’il allait régulièrement voir son éditeur ( !) entre deux conférences à l’Université Inter-Age (!!).

Pris l’un et l’autre par notre quotidien, nous ne pûmes concrétiser ce vœu…

 

***************

 

2012. Depuis 5 ans donc, je continue de suivre Roland. J’ai repéré qu’il s’est une nouvelle fois inscrit au marathon de Caen. C’est 4 semaines après celui du Mont Saint Michel … J’ai une petite idée derrière la tête...

Cette semaine, constatant que je récupère bien de mon marathon, comme j’avais gardé son adresse courriel, je contacte Roland pour lui proposer de l’accompagner le 10 juin prochain.

Sa réponse reçue hier lui ressemble tellement :

« C'est très gentil à vous, mais que feriez-vous, jeune pur-sang, à attendre un bœuf de labour qui va courir là son 73e marathon ? Flatté je suis, mais conscient de mes possibilités actuelles je reste.
Doyen absolu de la course, j’ai droit au statut de bête curieuse… Interviews de journalistes, passage à la télé régionale, et ‘en passe !
L’an dernier ce fut le record à La Rochelle. On ne m’a pas lâché de toute la course ! (…)
Mon cher François, vous revoir sur la ligne de départ sera pour moi un réel plaisir et le plus efficace des dopants ! »

Je repense à nouveau à nous il y a 24 ans … comment aurais-je pu imaginer prendre le départ d’un marathon ensemble, aussi longtemps après, moi qui à l’époque ne pratiquais et n’avais jamais pratiqué aucun sport ???!!!

 

Le 10 juin prochain à 9h00,

Roland, 79 ans, prendra le départ de son 73e marathon.

En novembre dernier, il avait bouclé son 72e en 4h37…

 

Moi qui cherchais à marquer le coup pour fêter mon 10e marathon … je crois que j’ai trouvé.

Billet précédent: Même pas en rêve !
Billet suivant: Pegasus Bridge en vue !

11 commentaires

Commentaire de montevideo posté le 26-05-2012 à 20:25:39

Merci de nous avoir fait partager cette belle page de vie, bonne route à tous les deux

Commentaire de bubulle posté le 26-05-2012 à 21:28:03

Ah bin ce sera sympa de partager cette course là. J'espère que vous allez bien vous retrouver. En plus, un prof d'allemand qui fait aimer l'allemand, c'est rare..:-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 26-05-2012 à 22:10:56

Moi qui ne fichais rien en sport au lycée, j'ai eu il y a quelques années le plaisir de poutrer mon prof d'EPS en cross. Mais moi, je suis méchant !

Commentaire de Arclusaz posté le 26-05-2012 à 22:41:35

Les profs et les instits sont des gens qui nous marquent pour la vie (chut, j'ai rien dit, il parait qu'il y en a quelques uns qui rodent par ici....).

Comme le Lutin, j'ai croisé mon prof d'EPS un jour sur une course : il était bénévole et ne croyait pas que j'allais être capable d'arriver au bout (une course de côte de 17 km).
A l'arrivée, il m'a follement applaudi, il ne voulait pas croire que l'un de ses plus mauvais éléments s'était un peu amélioré en sport.

Moi, à 79 ans, j'aimerai être Roland !

Commentaire de Rag' posté le 27-05-2012 à 11:52:13

"Doyen absolu de la course, j’ai droit au statut de bête curieuse… Interviews de journalistes, passage à la télé régionale, et ‘en passe !
L’an dernier ce fut le record à La Rochelle. On ne m’a pas lâché de toute la course ! (…)"

Il n'en tire aucune gloire, ça le gonfle royalement. J'aime cette lucidité.
À l'heure où tout le monde veut devenir une bête de foire, c'est rafraîchissant de lire ça.

Commentaire de chris78 posté le 27-05-2012 à 13:47:27

Un être d'exception, bien dans sa tête bien dans son corps
C'est une très belle occasion pour vous retrouver !!!
Bonne course pour ce marathon exceptionnel !

Commentaire de domi81 posté le 27-05-2012 à 15:24:15

comme dirait petit franck : je rêve d'être comme lui !

Commentaire de foxdiver posté le 28-05-2012 à 11:49:26

Déjà pour être un prof d'allemans qui arrive à faire aimer l'allemand, c'est déjà un cas d'exception.
Mais une question me hante : où signes t'on pour être comme ça à 79 ans ?

Commentaire de co14 posté le 04-06-2012 à 20:17:51

que d'émotion dans ce récit. Je vous souhaite, à tous les deux une belle rencontre, une belle course. et franchement qui ne rêve pas de retrouvailles comme celle-ci...J'adore :)

Commentaire de LtBlueb posté le 10-06-2012 à 23:01:51

alors ca a donné quoi ces retrouvailles ? :)

Commentaire de franckL12 posté le 27-11-2012 à 22:33:47

Superbe histoire de vie. Merci de ton partage :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.19 - 326556 visites