Au pays de Bambi
francois 91410

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Au pays de Bambi

Par francois 91410 - 21-09-2009 09:11:44 - 11 commentaires

Au pays de Bambi …

… j’ai croisé dans l’Arboretum des Hêtres remarquables

(Suite du billet précédent …)

   

Les foulées chesnaysiennes (sur les terres de Bambi) promettaient d’être remarquables ; elles le furent.

Tout comme l’équipe de kikous, qui eux furent plutôt remarqués. Une heure après la remise des prix, ça donnait ça :

  

Ravito kikou à volonté !

J’avais finalement décidé de m’inscrire dans la dernière semaine, étant en prépa marathon. La brochette d’amis kikoureurs qui était annoncée m’avait donné l’eau à la bouche, de même que le parcours, privilégié.

Départ de la maison suffisamment tôt pour avoir le temps sur place. Surprise : brouillard dense ce matin … mais heureusement pas froid du tout. Il fait même doux. Il faut une cinquantaine de minutes pour arriver sur place, juste après être passé devant le Château de Versailles (on ne se refuse rien).

 

Arrivée au Chesnay, au pays de Bambi. Pas mal le patelin. Cèdr’ôlement beau (Cedrus). Aussi bien que Versailles je trouve, très chic. La kikoumobile est déjà arrivée, je retrouve le Bagnard en train de monter une des trois joëlettes du jour. Il sera assisté pour Dunes d’Espoir de Marioune, Land, Aleksou et GDO.

   

Echauffement

Petit échauffement pour allonger la distance du jour, un peu juste pour mon programme de prépa, puis retour sur le stade où je prends le Lutin (par surprise) par derrière ; nous finissons ensemble ce trottinage.

Le gnôme a mal aux pattes après ses galopades de vendredi soir ; je suis tenté de lui dire que c’est bien fait pour lui, mais je m’en garde bien : il arrivera très largement devant moi comme d’habitude, ce qui impose – au-delà de l’âge naturellement -un certain respect (…).

Sur la ligne de départ, nous retrouvons Dominique (Astrophytum) et Sophie.

 

Le lutin ne laisse jamais rien au hasard, pas même son numéro de dossard.

 

Je me rends compte que je suis quasiment sur la ligne de départ (glurp !) et les abandonne bien vite pour rejoindre Chris 78 à l’arrière du sas de départ. C’est sa première course depuis deux mois, une pointe d’appréhension à la clé… Je vais tenter de lui ôter une Aubépine du pied (Crataegus) en l’accompagnant durant la course.

Le premier tiers du parcours se fait à une allure largement suffisante pour moi. Christine a par contre décidé d’accélérer et j‘ai bien du mal à la rattraper, j’ai l’impression que je Frêne (Fraxinus)...

 

Je finis par rattraper les Dunes avec le Bagnard et toute sa bande au premier ravito :

 

 

 

Les boucles s’en-Chênes (dont un Quercus variabilis) dans l’Arboretum, notamment dans une partie fermée au public, situé derrière le Trianon du Château de Versailles. Pas le temps de s’attarder pour identifier les Hêtres remarquables (dont un Fagus engleriana). Je réussirai à doubler Chris à la faveur du dernier ravito ; la dernière partie de la course se fait à allure rapide ; rien à faire, faut que je double les cinq ou dix mecs qui me narguent devant, à cent mètres à peine … j’en suis Cyprès …(X Cupressocyparis),

Un peu costaud pour une sortie à allure endurance et fraction d’allure marathon … Tant pis !

J’encourage Chris dans ses derniers mètres,

 

 

 puis les Dunes d’Espoir ; ils ont fait du bon Bouleau (Betula)

 

 

 

 

La remise récompense et le tirage au sort sont poussifs, le Bagnard saura où trouver un boulet si besoin comme dirait le Lutin.

  

Bien initié par les Ecouviens à Radon puis Astro aux Laveuses, j’ai sorti avec quelques autres la glacière du coffre, pour un indispensable ravito kikou d’après-course, dessert compris ; il ne manquait qu’un Sorbier aux fruits (Sorbus) pour se rafraîchir ...

  

Un beau et bon moment de récupération après le tumulte de la course.

Merci à tous et toutes,

 

NB : Le Lutin finit en 1h05’27’’ : pas mal pour un gars qui voulait me faire croire avant le départ que ça sentait le Sapin (Abies) ... Il n'a jamais été en fâcheuse posture. Enfin bon .... presque ....

    

François

Dossard 219

182e en 1h18’07’’

Billet précédent: Des Etres remarquables
Billet suivant: Histoire d'O...ursins

11 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 21-09-2009 à 09:59:33

Ton récit ne manque pas de branches! il s'enracine bien dans le kikouresque!!!

Commentaire de titi61 posté le 21-09-2009 à 10:20:25

super recit tout en finesse

Commentaire de Land Kikour posté le 21-09-2009 à 10:25:15

Ton récit au saveur d'Arboretum sent bon la finesse de ton ecriture.
Trés jolie, et puis surtout garde bien tes bonnes habitudes pour un After2Ouf....
à bientôt et bonne prépa pour ton marathon.
Olivier

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 21-09-2009 à 12:56:34

Sacrée vieille branche ! On sent bien que sous l'écorce bat un coeur...
Sinon, la prochaine fois que tu me photographies entre les pattes, je te montre comment j'agrandis le cercle de mes amis. Et il ne s'agit pas de cercle con sans trique !

Commentaire de taz28 posté le 21-09-2009 à 13:28:36

Jolis les jeux de mots en rapport avec l'arboretum !!!
Bravo et toi et merci pour ce joli billet ..

Commentaire de gdraid posté le 21-09-2009 à 14:17:39

Merci François pour ce beau récit au pays de Bambi !
Mais où donc est Bambi ? Cachée derrière un bouquet de châtaigniers "castanea sativa" pour échapper au lubrique Lutin d'Ecouves ...
JC

Commentaire de hellaumax posté le 21-09-2009 à 14:38:09

Merci pour ton récit où j'ai été ravi d'apprendre que le Lutin avait mal aux pattes après m'avoir fait souffrir vendredi soir -parce que, moi, ça va ;-)

On essaie de se voir à Toulouse??

Commentaire de (exprime)limones posté le 22-09-2009 à 21:17:55

Très originale, comme idée. Aussi beau que le parcours que nous avons fait.

Sympa de l'immortaliser ainsi.

Sophie

Commentaire de Astro(phytum) posté le 23-09-2009 à 21:57:09

Merci François pour ce récit botanique

A la pro(chêne)

Commentaire de Astro(phytum) posté le 23-09-2009 à 21:57:41

Merci François pour ce récit botanique

A la pro(chêne)

Commentaire de Le Bagnard posté le 23-09-2009 à 23:14:50

Merci Francois pour ce récit qui sent bon la verdure.
et a bientot.
laurent

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 314173 visites